L’Assemblée adopte définitivement la fin du paquet pouvoir d’achat, avant le Sénat

C’est un feu vert définitif. L’Assemblée nationale a adopté le second volet du paquet pouvoir d’achat, avant l’ultime vote du Sénat en fin d’après-midi jeudi. Les députés ont approuvé le budget rectifié pour 2022 par 292 voix contre 120, avec le soutien de LR et l’abstention du RN. La gauche a voté contre, après une motion de rejet socialiste repoussée par l’Assemblée.

Il est prévu d’ouvrir 44 milliards d’euros de crédits, dont 9,7 pour financer la renationalisation à 100 % d’EDF. Sont programmées la revalorisation du point d’indice des fonctionnaires, la suppression de la redevance audiovisuelle, la poursuite du bouclier tarifaire sur l’énergie et de la remise carburant à 30 centimes le litre en septembre-octobre puis 10 en novembre-décembre.