L’ancien président de l’OM Vincent Labrune élu nouveau président de la LFP

Vioncent Labrune est le nouveau boss de la LFP — SEBASTIEN BOZON / AFP

Le Classique PSG-OM n’a pas encore démarré et pourtant les Marseillais viennent déjà d’infliger une première défaite à leurs meilleurs ennemis. Comment ? Avec la nomination en assemblée générale de Vincent Labrune, leur ancien président de 2011 à 2016, à la tête de la Ligue professionnelle de football (LFP). L’ancien boss de l’OM, plus discret que jamais depuis son départ du club, a remporté le duel qu’il menait face au favori Michel Denisot.

Selon les informations conjointes de nos confrères de L’Equipe et de RMC Sport, Vincent Labrune a été élu à 15 voix contre 10 pour Michel Denisot et 47 % à la majorité relative. Sera-t-il l’homme de l’apaisement ? A peine élu, il a en tout cas déjà indiqué avoir convenu avec l’actuel directeur général exécutif Didier Quillot que celui-ci « cesserait sa mission malgré son excellent bilan ».

S’il se faisait très rare dans les médias depuis plusieurs années, Vincent Labrune n’en est pas moins resté très proche du monde du football puisqu’il était déjà membre du conseil d’administration de la LFP en tant qu’indépendant. Charge à lui désormais de rassembler et de pacifier un football français qui n’a jamais semblé autant désuni que depuis la crise sanitaire liée au Covid-19. Sans Didier Quillot, le directeur général, dont Vincent Labrune a annoncé la fin de mandat. « Nous avons convenu malgré son excellent bilan qu’il cesserait sa mission », a expliqué Labrune devant la presse, dans des propos rapportés par l’Equipe. Une équipe dirigeante devrait être nommée dans les prochains jours.

Sport

Elections à la LFP : « On ne peut pas ne pas l’aimer »… Michel Denisot, l’homme de la réconciliation du football français ?

202 partages