Lancements réussis pour Ariane 5 et SpaceX

Lancée depuis Kourou, la fusée Ariane 5 a réussi sa mission, le 6 août 2019. — Jody Amiet / AFP

ArianeGroup se rassure. Trois semaines après un incident intervenu lors du lancement de la fusée européenne Vega en Guyane, Ariane 5 a réussi mardi à placer deux satellites de télécommunication, a indiqué par communiqué ArianeGroup. L’Américain SpaceX a également le sourire en ayant réussi un lancement avec une fusée recyclée qui avait déjà servi deux fois.

Ariane 5, lancée depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française, a réussi avec succès mardi sa mission de mise en orbite de deux satellites de télécommunication pour le compte du fournisseur de services de télécommunications par satellites Intelsat et de l’Agence spatiale européenne (ESA) et Airbus. Ce tir est le premier à Kourou depuis l’échec de la Vega le 10 juillet qui transportait un satellite d’observation de la Terre pour les forces armées des Emirats arabes unis.

SpaceX fait baisser les coûts

Ariane 5 a décollé à 16H30, heure locale avec à son bord les deux satellites d’une masse au décollage de 9,8 tonnes. Pour la « première fois », Ariane 5 a été « équipée d’un étage supérieur dont les réservoirs d’hydrogène et d’oxygène liquides ont été rallongés afin d’accroître leur capacité de stockage » a indiqué par communiqué ArianeGroup.

SpaceX, de son côté, a réussi sa neuvième mission de l’année, mettant en orbite un satellite de communication israélien. L’entreprise d’Elon Musk a réussi son pari en utilisant une fusée Falcon dont le premier étage avait déjà servi à deux reprises en juillet et novembre 2018. En récupérant ainsi ses lanceurs, SpaceX devrait nettement faire baisser les coûts des missions, un point crucial alors qu’Elon Musk rêve de coloniser Mars.

0 partage