L’action Coca-Cola était en baisse avant le geste de Cristiano Ronaldo

CR7 et sa bouteille d’eau, lundi. — AFP PHOTO / UEFA
  • CR7 n’est pas fan de Coca-Cola, un des sponsors de l’Euro 2021. En conférence de presse, lundi, l’attaquant portugais a ostensiblement écarté deux bouteilles de la boisson gazeuse.
  • Un geste que de nombreux médias ont lié à une baisse de la valeur de l’action de la multinationale.
  • Le cours de l’action était en réalité déjà en baisse à l’ouverture des échanges à la bourse de New York, quelques minutes avant le geste du footballeur.

« De l’eau », lance Cristiano Ronaldo à l’attention des journalistes qui suivent la conférence de presse d’avant-match à Budapest, lundi. Ecartant deux bouteilles de Coca-Cola placées devant lui alors qu’il s’installe pour répondre aux questions de la presse, l’attaquant portugais choisit de ne laisser devant lui qu’une bouteille d’eau.

Un geste banal, mais qui a attiré l’attention de la presse. De nombreux titres l’ont alors lié à une baisse de l’action Coca-Cola, calculant que la baisse du cours aurait représenté une perte de 4 milliards de dollars pour la multinationale. Coca-Cola est un des sponsors de l’Euro 2021.

FAKE OFF

Avec le décalage horaire, la Bourse de New York a ouvert lundi quelques minutes avant le début de la conférence de presse de Cristiano Ronaldo. A l’ouverture, la valeur de l’action Coca-Cola était déjà en baisse par rapport à sa valeur lors de la clôture des marchés vendredi soir.

Dans la dizaine de minutes qui suivent, avant que CR7 ne fasse connaître son penchant pour l’eau, l’action continue de baisser, comme le montre ce graphique  de la chaîne américaine CNBC, mais son cours reste plus élevé que celui enregistré en moyenne en mai.

Le geste du footballeur a-t-il pu tout de même influencer le cours de l’action Coca-Cola au cours de la journée lundi ? « Les cours de bourse sont volatiles, rappelle à 20 Minutes Catherine Lubochinsky, économiste et professeure à Paris 2. Si ce geste intervient dans un contexte où l’action ne se porte pas bien, cela peut accentuer la tendance, mais pas la déclencher. »

Difficile, par ailleurs, d’imaginer les principaux actionnaires de cette multinationale, des fonds d’investissement, donner sur-le-champ l’ordre de revente à cause de ce geste, ajoute la spécialiste.

Dans son portefeuille, le groupe Coca-Cola détient plusieurs marques d’eau en bouteille. L’étiquette de celle placée devant Cristiano Ronaldo n’est pas visible. Peut-être s’agissait-il d’une marque du géant des boissons ?

0 partage