La mozzarella, nouveau fromage préféré des Français devant le camembert ?

Coup dur pour le fromage à pâte molle. Le fleuron du frometon français, le camembert, est désormais supplanté sur ses propres terres par un rival venu d’ Italie. « Depuis le début de l’année jusqu’au 11 septembre on a vendu 29.230 tonnes de camemberts en France contre 33.170 tonnes de mozzarella », indique au Figaro Fabrice Collier, président du Syndicat normand des fabricants de camemberts (SNFC). Quel affront…

La tendance est lourde pourtant. Depuis plusieurs années, les ventes du fromage à la boîte en bois s’effritent de 3 % en moyenne, malgré une évolution des packagings. Dans les années 1980, « on produisait en France 180.000 tonnes de camembert dont une partie était exportée », se souvient Fabrice Collier. En 2010, les Français en consommaient encore 55.000 tonnes, soit environ 3,5 camemberts chacun sur l’année.

En face, la mozzarella séduit de plus en plus, avec une croissance moyenne de 5 % par an, et un pic à +21,2% en 2020 selon France AgriMer. La petite boule blanche a un atout pour dans sa manche : elle se cuisine beaucoup, et facilement avec ça. Apéritifs, salades, pizza, on peut tout faire avec le fromage italien, quand le camembert se déguste plutôt en plateau. De quoi conquérir les Français, dont les modes de consommation ont évolué. Même si le camembert restera toujours un symbole du pays du fromage.