La mairie de Paris appelle les Parisiens à « faire attention » à leur consommation d’eau

« Le premier geste, c’est de ne pas arroser ses plantes dans la journée, le deuxième geste c’est de fermer l’eau quand on se lave, de se rincer rapidement, d’être attentif à chaque fois qu’on utilise de l’eau. » La Mairie de Paris a appelé mercredi les Parisiens à « faire attention » à leur consommation d’eau alors que la capitale est placée depuis lundi en vigilance sécheresse, sans crainte néanmoins pour l’approvisionnement en eau potable.

La mairie n’envisage à ce stade aucune mesure coercitive pour réduire la consommation d’eau, appelant les particuliers et entreprise à « prendre leurs responsabilités ». De son côté, elle passe à l’arrosage de ses parcs et espaces verts de nuit plutôt que de jour. Elle suspend le lavage des sols et du matériel, ainsi que les vidanges des bassins et des fontaines, dont certaines dites « à eaux perdues » seront fermées dès vendredi.

Approvisionnement assuré

« Il n’y a aucune inquiétude à avoir sur l’approvisionnement en eau potable de Paris et de la petite couronne » (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne), a déclaré à l’AFP Estelle Desarnaud, directrice générale adjointe de la régie Eau de Paris.

« Paris a un schéma d’alimentation en eau potable particulièrement robuste », ajoute-t-elle, hérité de la fin du XIXe siècle, avec des ressources souterraines captées dans le bassin parisien et deux usines qui traitent les eaux de surface de la Seine et de la Marne.

Chaque Parisien consomme en moyenne 145 litres d’eau courante par jour, un chiffre en diminution constante depuis les années 1990. « Nous n’avons pas d’objectifs, mais les métropoles les plus vertueuses, par exemple au nord de l’Europe, arrivent à être à 90 litres », indique Mme Desarnaud.