La justice « fonctionne mal » selon une grande majorité de Français

Eric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux, l’avait assuré : la justice a été «réparée» depuis l’élection d’Emmanuel Macron en 2017. Ce n’est pas visiblement pas l’avis d’une large majorité de Français puisqu’ils sont 73 % a estimer que l’institution judiciaire « fonctionne mal », selon un sondage IFOP pour le Journal du Dimanche. Un chiffre qui n’a jamais été aussi haut depuis 60 ans.

Les sondés sont 65 % à estimer que les juges ne sont « pas assez sévères », un chiffre encore bien plus élevé chez les sympathisants de la « droite radicale » (82 %). En matière de lutte contre l’insécurité, le bilan du président de la République depuis son élection est jugé « négatif » à 69 % alors que son action en matière de justice est jugée négativement à 73 %.

Mauvaise opinion du ministre

Deux ans après son arrivée au gouvernement, 30 % des sondées jugent « positive » l’action du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti alors que 44 % des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de lui. Ce sondage intervient alors que le ministre a entamé lundi une série de consultations avec les citoyens et les acteurs du monde judiciaire dans leur ensemble, dix jours après la remise à Emmanuel Macron du rapport sur les Etats généraux de la justice, jugée «au bord de la rupture ».

Les deux principaux syndicats de magistrats, en conflit avec le ministre, ont refusé son invitation. L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.017 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par questionnaire auto-administré en ligne les 21 et 22 juillet.