La grève des médecins libéraux reconduite pour une semaine à partir de ce lundi

Les cabinets vont rester fermés. Le collectif Médecins pour demain, à l’initiative de la grève des médecins généralistes, a décidé de reconduire son appel pour une deuxième semaine consécutive. « C’est avec beaucoup de regret et d’amertume que nous appelons officiellement à une deuxième semaine de grève des médecins libéraux de France : du 2 au 8 janvier 2023 inclus », explique le collectif sur son site Internet.

Les médecins grévistes réclament notamment un doublement du tarif de consultation de base (de 25 à 50 euros), pour créer un « choc d’attractivité » vers une médecine de ville en manque criant d’effectifs.

Manifestation le 5 janvier

« Le gouvernement n’a malheureusement pas daigné nous accorder de l’attention malgré cette première semaine de grève », explique Médecins pour demain, qui juge avoir été « injustement sermonné » par le ministre de la Santé François Braun. Ce dernier avait trouvé la mobilisation « particulièrement malvenue en cette période d’extrême difficulté pour le système de santé ».

Le collectif appelle par ailleurs à une manifestation, le 5 janvier à Paris. Le mouvement marchera en direction du ministère de la Santé.