La doyenne de l’humanité, la Française sœur André, est morte à 118 ans

La Française sœur André, qui était la doyenne de l’humanité connue depuis avril, est décédée dans son sommeil dans la nuit de lundi à mardi dans sa maison de retraite de Toulon, dans le sud de la France, a annoncé à l’AFP son porte-parole mardi soir.

« Elle est décédée à 2 heures du matin. Il y a une grande tristesse mais elle le voulait, c’était son désir de rejoindre son frère adoré. Pour elle, c’est une libération », a expliqué David Tavella, chargé de la communication à l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes Sainte-Catherine-Labouré, où elle résidait.