«La Casa de Papel»: La fondation Dalí demande des comptes aux producteurs

Le masque de Dali fait parti de la panoplie des héros de «La Casa de Papel». — Netflix

Le masque et les combinaisons rouges que portent les cambrioleurs de la Casa de Papel sont devenus iconiques. Alors que Netflix prépare la saison 3 de la série espagnole à succès, la Fondation Gala-Salvator Dalí qui gère l’héritage du célèbre peintre, estime que la production a utilisé le visage de l’artiste sans leur autorisation, rapporte le quotidien espagnol El Païs.

« Nous sommes en train de régulariser les utilisations du droit à l’image de Salvador Dalí », a déclaré la fondation. De son côté, la production estime que le masque n’est qu’un accessoire qui « rappelle Salvador Dalí, mais n’importe qui peut porter une moustache, même si Dalí l’a popularisée ». Et d’ajouter que le succès planétaire de La Casa de Papel est « le meilleur marketing pour Dalí dans le monde ».