«Koh Lanta»: Casting, surprises… Le premier épisode de «L’île des héros» sera culte

L’animateur Denis Brogniart sur le tournage de «Koh Lanta – L’île des héros». — Philippe LEROUX/ALP/TF1

  • « Koh Lanta, L’île des héros » est lancé ce vendredi à 21h05 sur TF1.
  • En plus des quatorze nouveaux candidats, cinq aventuriers emblématiques (Jessica, Sara, Claude, Moussa et Teheiura) seront au rendez-vous et tenteront d’intégrer l’une des deux équipes.
  • Ce premier épisode, présenté à la presse en juillet 2019, sera riche en moments forts (euphémisme).

S’il y a bien un épisode de Koh Lanta à ne pas louper, c’est celui qui lancera la nouvelle saison, ce vendredi à 21h05 sur TF1. Parole de fidèle de l’émission, on n’avait jamais vu autant de séquences fortes et de rebondissements en une seule émission.

Les médias ont découvert en juillet 2019 – une éternité ! – le premier épisode en avant-première, presque dans son intégralité. La projection a pris fin avant le conseil… Cela fait donc sept mois que les journalistes sont au supplice en attendant de découvrir le dénouement de cette entrée en matière complètement dingue et qui s’impose d’emblée parmi les plus marquantes de toute l’histoire du jeu d’aventure. « Ça me fait plaisir, vous me dites tous ça ! », se réjouissait Denis Brogniart face à la presse lors de cette présentation organisée au siège de la première chaîne.

L’art de faire un bon casting

L’animateur a cependant prévenu qu’« il y aura des épisodes où ce sera moins enlevé », mais il a reconnu avoir très vite senti que cette saison ne serait pas piquée des hannetons. « C’est toujours compliqué, un casting, souligne Denis Brogniart. En dix-huit ans de Koh Lanta, on n’en a jamais été satisfait à 100 %, on ne s’est jamais dit qu’il n’y aurait pas un mec ou une nana qu’on enlèverait. Quand tu te dis ça pour 80 % ou 90 % de ton casting, tu sais que tu as réussi. »

Les 14 nouveaux participants et participantes ont entre 20 et 56 ans et sont, par exemple, étudiante, chargée de communication, boxeuse pro, kiné ostéopathe, patron de casse auto ou ébéniste. « Ce qu’on souhaite, ce sont des personnages très différents, capable de se révéler vite. Vous avez eu un aperçu sympathique du tempérament de certains », a expliqué le présentateur avec une belle maîtrise de l’euphémisme.

On en oublierait presque que, pendant que ces néo-Robinson, répartis en deux tribus – les rouges et les jaunes – découvrent les joies de la débrouille sur leurs campements respectifs dans l’archipel des Fidji, cinq anciens candidats et candidates emblématiques de Koh Lanta sont aussi de l’aventure. C’est pour cela que cette saison spéciale s’intitule « L’île des héros ».

Quatre d’entre eux et elles, au terme de deux épreuves spécifiques, intégreront l’une des deux équipes et pourront prétendre à la victoire finale. « Depuis le début de Koh Lanta, il y a eu 350 participants, résume Alexia Laroche-Joubert, la dirigeante d’Adventure Line Productions (ALP). On en a appelé vingt et on en a sélectionné cinq selon plusieurs critères tels que le palmarès, la compétitivité ou l’esprit de revanche. »

Brouiller les cartes

C’est ainsi que Claude, qui détient le record de victoires – 11 en deux participations – et a été finaliste des éditions 2010 et 2012, a été retenu. Teheihura – 11 victoires en trois saisons –, Moussa, qui n’a jamais été éliminé par ses adversaires lors de ses deux participations en 2003 et 2012, Jessica – trois victoires dont deux totems d’immunité en 2014 – et Sara, qui a participé à deux saisons et reste la seule femme a avoir réussi à faire le feu, complètent le casting de « héros ».

Pour s’assurer qu’ils n’établissent pas de stratégie avant leur départ, la production a dû ruser. « Il y avait des bruits. C’est compliqué avec les anciens aventuriers qui sont tous sur des groupes Facebook [où ils échangent entre eux]. Il y a 27 ou 30 personnes qui se sont dit « On part », raconte Denis Brogniart. On a brouillé les cartes pour que les cinq qui sont vraiment partis ne sachent pas [qui ils allaient retrouver sur place]. Ils ont voyagé seuls. Il y en a un qui est passé par Séoul, l’autre par Tokyo, le troisième par Melbourne, le quatrième par Los Angeles, etc. Tous étaient accompagnés d’un chaperon, ils ne se sont pas adressé la parole à l’aéroport ni rien. »

Ce n’est qu’une fois sur « l’île des héros », qu’ils ont découvert leurs partenaires. Les quatorze nouveaux aventuriers et aventurières ignoraient tout de la présence des « héros » avant de se lancer dans le jeu. Leurs réactions étonnées seront au programme du deuxième épisode, vendredi prochain. Le public lui, n’en aura pas non plus fini de se laisser surprendre.

Télévision

Un « run challenge » en attendant le retour de « Koh Lanta »

Société

L’ancienne gagnante de Koh-Lanta sensibilise contre le cancer du sein

3 partages