Journée mondiale du bonheur: «Ce qui me rend heureuse à Paris c’est la Tour Eiffel illuminée»

Un couple à Paris (illustration) — damonify/Pixabay

Ce mercredi 20 mars, c’est la journée mondial du bonheur et du bien-être. C’est l’organisation des Nations unies qui l’a décrété en 2012, considérant ces deux états comme une aspiration universelle qui devraient être pris en compte comme un objectif politique. En attendant que les dirigeants du monde considèrent tous cette proposition, les Parisiens nous ont confié leurs petits bonheurs du quotidien.

Les monuments ont clairement le vent en poupe. « Ce qui me rend heureuse à Paris est la Tour Eiffel illuminée », confie Aretha Leïla. La dame de fer a toujours autant de succès de nuit comme de jour. Et de préférence « en été » pour Zahida. « Mon petit bonheur, quand j’étais à Paris c’était aller à la bibliothèque de Beaubourg », nous envoie Angela.

« Sourire à quelqu’un dans la rue »

Pour d’autres, ce sont les sorties qui donnent le sourire. « Le musée de la chasse, le jardin des Plantes, la carte UGC, les cinémas pour enfants avec mes petits enfants, le Théâtre des Champs-Elysées, l’opéra Garnier, l’Athénée et la Philharmonie », énumère BabarEtCeleste2046.

Mais Paris, c’est aussi des petits plaisirs simples. « Je me sens à l’aise si je ferme les yeux et respire profondément en sentant tous des odeurs et des sons de la ville », explique Alicia, complétée par Lise qui aime simplement se promener entre Montmartre, Saint-Lazare, Châtelet et le quartier latin. Enfin Eveline brise le mythe (totalement faux) du Parisien grognon, car son bonheur à elle « c’est de sourire à quelqu’un dans la rue et que cette personne répond par un grand sourire ! »

Paris

Viaduc de Gennevilliers: La 4e voie va bientôt rouvrir pour le plus grand bonheur des usagers de l’A15

0 partage