JO 2022 : Valieva bien contrôlée positive avant les Jeux, décision du TAS à venir

Coup de tonnerre sur les Jeux olympiques de Pékin : la patineuse russe Kamila Valieva, favorite à 15 ans pour l’or olympique, a bien fait l’objet d’un contrôle antidopage positif fin décembre avant les JO 2022. Sa participation à la compétition individuelle femmes, programmée les 15 et 17 février, est désormais suspendue à une décision attendue du Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi par le Comité international olympique (CIO), a indiqué l’ITA.

Valieva a été testée positive à la trimétazidine, utilisée pour soulager les angines de poitrine et interdite par l’Agence mondiale antidopage depuis 2014, lors d’un contrôle effectué le 25 décembre lors des Championnats de Russie à Saint-Petersbourg par l’agence russe antidopage (Rusada). Le résultat de ce contrôle a été connu le 8 février, soit le lendemain de l’or olympique remporté par Valieva avec la Russie. L’agence russe a aussitôt suspendu à titre provisoire Valieva, qui a fait appel de cette sanction. La jeune Russe a obtenu la levée de cette suspension provisoire par l’antidopage russe le 9 février.

Une affaire « très juridique »

Mais le CIO a décidé de faire appel de la levée de cette suspension devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), car « une décision est nécessaire avant le 15 février », date du début de la compétition individuelle femmes. Interrogé lors du point-presse quotidien du CIO à Pékin, le porte-parole de l’instance olympique Mark Adams, a expliqué qu’il s’agissait d’une affaire « très juridique » : « Il y a des questions plus vastes sur ce cas, car elle est mineure donc on ne peut pas communiquer ». « Le CIO mène une politique qui est 100 % contre le dopage et très clairement, nous poursuivrons tous les cas de dopage jusqu’à la fin. Mais là, nous avons un cas en cours, donc nous ne pouvons pas faire de commentaires, surtout qu’il s’agit d’une sportive mineure. Il faut rester prudent », a-t-il ajouté.

Valieva, favorite de la compétition individuelle femmes des JO 2022, est la nouvelle sensation du patinage artistique. Depuis son arrivée sur le circuit senior cet hiver, l’adolescente russe, entraînée par la réputée et sévère Eteri Tutberidze, est invaincue et a survolé les Championnats d’Europe de Tallinn le mois dernier. Durant l’épreuve par équipes des JO 2022, elle est devenue la première femme à réussir des quadruples sauts aux JO, durant son programme libre.