Jean-Luc Godard, réalisateur d’« A bout de souffle » et fer de lance de la Nouvelle Vague, est mort

Le cinéma français n’aurait assurément pas été le même sans lui. Jean-Luc Godard, qui a d’abord commencé comme critique aux Cahiers du cinéma avant de réaliser en 1960, A bout de souffle, film devenu la pierre angulaire de la Nouvelle vague, est mort, annonce Libération ce mardi. Il avait 91 ans. 

Le réalisateur franco-suisse laisse derrière lui une oeuvre majeure, composée de films qui ont rejoint le Panthéon du Septième art mondial tels que Le Mépris ou Pierrot le fou, et de longs métrages plus expérimentaux, via des films-essais, un sillon qu’il a creusé dès les années 1980.

Honoré dans les plus grands festivals, de Berlin à Venise en passant par Cannes, avec des prix récompensant l’ensemble de sa carrière – le dernier lui a été remis en 2018 sur la Croisette -, il avait refusé l’Ordre nationale du Mérite en 1981. « Je n’aime pas recevoir d’ordre, et je n’ai aucun mérite », avait-il alors déclaré.

Plus d’informations à venir sur 20minutes.fr …/…