Ivan Reitman, le réalisateur de « SOS Fantômes », est mort à l’âge de 75 ans

Il avait signé parmi les comédies les plus cultes des années 1980 et 1990 : Arrête de ramer, t’es sur le sable, Jumeaux, Un flic à la maternelle et, bien sûr, SOS Fantômes et sa suite. Le réalisateur et producteur Ivan Reitman est mort dimanche soir dans sa maison de Montecot, en Californie, a confirmé sa famille auprès de l’Associated Press.

« Notre famille pleure la perte inattendue d’un mari, d’un père et d’un grand-père qui nous a appris à toujours rechercher la magie dans la vie, annoncent ses enfants Jason, Catherine, et Caroline dans un communiqué. Son travail de cinéaste a apporté rire et bonheur à d’innombrables personnes dans le monde. Pendant que nous pleurons en privé, nous espérons que ceux qui l’ont connu à travers ses films se souviendront toujours de lui. »

Le roi de la comédie américaine des années 1980 et 1990

Né le 27 octobre 1946 en Tchécoslovaquie, Ivan Reitman est arrivé avec sa famille au Canada à l’âge de 4 ans. Il réalise ses premiers courts-métrages dans les années 1960, avant de rencontrer Dan Aykroyd à la télévision puis la bande du National Lampoon. Après ses premières réalisations (Cannibal Girls, Arrête de ramer, t’es sur le sable, Les Bleus), il connaît son premier vrai succès, en tant que producteur, avec la comédie culte American College.

Une suite à « Jumeaux »

Puis vient SOS Fantômes, que l’on ne présente plus : carton au box-office, nommé aux Oscars et franchise culte de la pop culture, dont le dernier film épisode en date, SOS Fantômes – L’Héritage, est d’ailleurs réalisé par son fils Jason Reitman. Citons également sa triplette avec Arnold Schwarzenegger : Jumeaux, Un flic à la maternelle et Junior. Avant sa mort, Ivan Reitman bossait sur une suite de Jumeaux, où les personnages de Schwarzenegger et Danny De Vito se découvraient un nouveau frère, interprété par Tracy Morgan.

Si ces derniers films (Evolution, Ma Super Ex, Le Pari) sont passés inaperçus, il faut rappeler qu’il a également produit des succès comme Beethvoven, Space Jam, Retour à la fac, ou encore le multinommé aux Oscars et Golden Globes In the Air de son fils.