Isère : Accident mortel en marge d’une course sauvage, le jeune conducteur avait consommé du cannabis

On en sait un peu plus sur les circonstances de l’accident ayant coûté la vie à un jeune de 19 ans, dans la nuit du 17 au 18 septembre à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) près de Lyon, et au cours duquel trois autres victimes ont été blessées. Les faits se sont produits en marge d’une course sauvage. Ce soir-là, une Seat Ibiza, conduite par un garçon de 19 ans et à bord de laquelle se trouvaient quatre passagers, est venue percuter à vive allure une Peugeot 308 qui roulait juste devant elle. Cette seconde voiture était vraisemblablement étrangère au rassemblement.

Le conducteur mis en cause aurait dépassé la Peugeot en ligne droite alors qu’elle s’apprêtait à tourner à gauche pour rejoindre son lieu de stationnement, indique ce mercredi le parquet de Vienne. Sous le choc de la collision, l’un des passagers de la Seat est décédé sur le coup. Une jeune fille de 19 ans a été très grièvement blessée. Son état de santé « reste extrêmement préoccupant » à ce jour, précise Audrey Quey, procureur de la République de Vienne. Quant aux deux occupants de la 308, ils ont été plus légèrement blessés.

Passionné de courses et consommateur de cannabis

Les premières analyses ont révélé que le conducteur n’était pas alcoolisé. Mais il avait consommé du cannabis. Passionné de courses automobiles, il n’avait jamais fait l’objet de condamnation même s’il avait été verbalisé au mois de juillet pour avoir participé à une course sauvage. « Toutefois, rien à ce stade de l’enquête ne permet de penser que l’accident aurait pu avoir lieu dans une course de type run », précise Audrey Quey.

Le garçon doit être déféré ce mercredi devant le parquet en vue d’une mise en examen pour « homicide involontaire aggravé » et « blessures involontaires ». Il risque dix ans d’emprisonnement. Par ailleurs, les enquêteurs sont toujours à la recherche des deux organisateurs du rassemblement non autorisé. Ils encourent chacun deux ans de prison.