Irak : Des partisans du leader chiite Sadr pénètrent dans le palais de la République à Bagdad

Des dizaines de partisans de Moqtada Sadr ont pénétré lundi à Bagdad dans le palais de la République, un bâtiment d’apparat, pour y manifester leur colère après que le leader chiite irakien a annoncé son « retrait » de la politique, a-t-on appris auprès des forces de sécurité.

Les sympathisants du chef religieux et politique « sont entrés dans le palais de la République », situé dans l’ultra-sécurisée Zone Verte dont les entrées ont été fermées, a indiqué une source de sécurité sous couvert de l’anonymat. Dans Bagdad, plusieurs milliers de sadristes se dirigeaient vers cette enceinte du centre-ville, où le président reçoit habituellement des hôtes de marque, selon un journaliste de l’AFP.