Industrie : Des aides pour réduire les émissions de CO2 de Fos et Dunkerque

Ils pèsent pour près de la moitié du CO2 émis par l’industrie en France. Les bassins industriels de Dunkerque et Fos-sur-Mer, les deux zones les plus émettrices de gaz à effet de serre en France, vont être aidés par l’Etat pour engager la réduction de leurs émissions, a-t-on appris dans l’entourage du ministre de l’Industrie qui se rend à Dunkerque lundi.

Le bassin industrialo-portuaire de Dunkerque, qui représente à lui seul 21 % des émissions industrielles de CO2, est appelé à devenir la première « zone industrielle bas carbone » (ZIBAC) de France, avec l’octroi d’aides de 13,6 millions d’euros pour réaliser des études d’ingénierie et de faisabilité de décarbonation de la zone par des infrastructures collectives, a-t-on indiqué au ministère.

Le projet est complexe : il s’agit de trouver des procédés de fabrication différents, qui n’émettent pas de CO2, pour des activités comme la sidérurgie ou la fabrication de ciment ou de chaux, notamment en remplaçant les énergies fossiles par des procédés utilisant de l’hydrogène décarboné. Mais aussi de capturer le CO2 émis par les activités industrielles pour le séquestrer dans le sous-sol ou le transformer. Enfin, il peut aussi s’agir de mise en place de réseaux de chaleur récupérée autour d’activités nécessitant des fours et une très haute intensité énergétique.