Incendies en Europe : L’UE muscle son aide, en envoyant des avions et des pompiers

De l’aide européenne. La Commission européenne a annoncé lundi avoir augmenté ces derniers jours l’envoi d’avions, d’hélicoptères et de pompiers vers la Grèce, mais aussi vers l’Albanie, la Macédoine du Nord et la Turquie pour aider ces pays à lutter contre les incendies.

Au total, les pays de l’UE ont mobilisé jusqu’à présent 14 avions de lutte contre les incendies, 3 hélicoptères, quelque 1.300 pompiers et 250 véhicules pour assister ces pays, a indiqué l’exécutif européen dans un communiqué.

Près d’un millier de pompiers et 200 véhicules ont été déployés

En Grèce, 9 avions fournis par la France, la Suède, la Croatie, l’Espagne et Chypre, près d’un millier de pompiers et 200 véhicules ont été déployés. Plusieurs Etats (France, Allemagne, Pologne, Autriche et Slovaquie) ont indiqué au cours du week-end se préparer à envoyer des équipes supplémentaires de pompiers en Grèce où ils rejoindront les secouristes déjà envoyés par Chypre, la République tchèque, la Roumanie et –déjà– la France, a précisé la Commission.

Cette aide, fournie par plusieurs Etats membres dont la France, est mobilisée dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’UE et la Commission prend en charge au moins 75 % des coûts liés au transport. En Italie, deux avions de type Canadair, en provenance de France, avaient été envoyés la semaine dernière dans les zones touchées.

Deux hélicoptères destinés à soutenir les opérations en Albanie ont également été envoyés par la République tchèque et les Pays-Bas, tandis que la Slovénie, la Bulgarie et l’Autriche déployaient des pompiers en Macédoine du Nord.

« L’un des plus grands plans de lutte contre les incendies à l’échelle de l’UE »

L’UE a par ailleurs envoyé plusieurs bombardiers d’eau pour la Turquie. Le pays subit les pires incendies depuis une décennie et ils ravagent forêts, terres agricoles et des zones habitées sur les côtes.

En Grèce, frappée depuis une semaine par la pire canicule depuis trois décennies, les pompiers luttaient lundi pour le septième jour consécutif contre le brasier géant sur l’île d’Eubée, à 200 km d’Athènes, où des villages sont encerclés par les flammes les uns après les autres.

« Nous mobilisons l’un des plus grands plans de lutte contre les incendies à l’échelle de l’UE, pour combattre plusieurs feux faisant rage simultanément dans plusieurs pays. Cela montre la nécessité de faire de la réponse de crise une priorité au niveau européen », a commenté le commissaire européen chargé de la gestion des crises Janez Lenarcic, en remerciant les pays contributeurs.