Immobilier : Les banques n’accorderont plus de prêt sur plus de 25 ans à partir du 1er janvier

Fini les prêts immobiliers sur 30 voire 35 ans. Les quelques banques à proposer cet emprunt sur une aussi longue période ne pourront plus le faire à partir du 1er janvier. La loi interdira désormais aux particuliers d’emprunter sur plus de 25 ans pour acheter un bien immobilier. Cette règle est recommandée depuis 2019 par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF).

Il y aura quelques exceptions si l’achat concerne un logement neuf en cours de construction ou encore si les travaux représentent 25 % du coût total de l’opération.

Taux d’endettement limité à 35 %

Le taux d’endettement va lui aussi être limité et ne pourra pas dépasser 35 % des revenus annuels. L’objectif de ces mesures reste de ne pas fragiliser les capacités financières des Français.

« Nous avons été amenés à prendre des mesures sur ce qui était des risques pour les emprunteurs » avec « des prêts trop longs » et des taux d’effort au-dessus de 35 %, avait justifié en septembre François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France.