Ille-et-Vilaine : Face aux incivilités, un maire impose un couvre-feu aux mineurs

Vue de la place de l’Eglise à Janzé (Ille-et-Vilaine) où un couvre-feu a été instauré pour les mineurs. — Google Maps / Street View

Il a constaté « une recrudescence de nuisances et d’incivilités » dans sa commune. Le 21 juillet, le maire de la commune rurale de Janzé, en Ille-et-Vilaine, a pris un arrêté municipal imposant un couvre-feu aux mineurs. Le texte prévoit une interdiction de circulation nocturne entre 23 h et 6 h aux mineurs non accompagnés d’un majeur ayant autorité parentale dans le centre-ville de la commune.

L’élu, qui entame son troisième mandat, avait déjà mis en place un arrêté similaire l’été dernier pour faire face aux incivilités perpétrées par un petit groupe d’adolescents. Le texte adopté la semaine dernière court jusqu’au 31 décembre et s’applique pendant toutes les vacances scolaires et les week-ends.

Déjà 30.000 euros de dégâts

Dans son arrêté, le maire Hubert Paris précise que les mineurs bravant l’interdiction seront raccompagnés à leur domicile et que des poursuites pourront être engagées à l’encontre de leurs parents.

Interrogé par Ouest-France, l’élu a fait savoir que plus de 30.000 euros de dégradations avaient déjà été constatés dans la commune.

Rennes

Rennes: Un homme poursuivi pour avoir tabassé son chien en pleine rue

Justice

Bretagne : Cinq personnes condamnées pour avoir lancé un trafic « ubershit »

12 partages