Hérault : Un suspect avoue avoir poignardé à mort un homme sur la place d’un village

Une information judiciaire pour homicide volontaire devrait être ouverte ce vendredi après-midi, après le décès d’un homme, poignardé à mort, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Clermont l’Hérault (Hérault), a appris 20 Minutes auprès du parquet de Montpellier.

Un suspect, qui avait été interpellé, a reconnu les faits lors de garde à vue. Selon ses déclarations, l’individu dit avoir raccompagné la victime à son domicile, non loin de chez lui, car elle était en état d’ébriété. Il assure qu’il ne la connaissait pas. Une fois dans le hall de la résidence, la victime aurait pris peur, craignant d’être agressée.

Des témoins évoquent « des violences unilatérales »

Selon les informations communiquées par le parquet, la victime aurait pris à témoin plusieurs individus, en assurant que l’homme lui aurait fait des avances, et aurait voulu lui prendre son sac à dos. Le suspect conteste formellement des témoignages.

Le mis en cause est soupçonné d’avoir empoigné la victime par le col, et de l’avoir fait chuter. Il serait tombé, lui aussi, et après s’être relevé, il est accusé d’avoir asséné trois coups de couteau au niveau de l’abdomen. Des témoins présents ont confirmé l’origine de l’altercation entre les deux hommes, et ont évoqué « des violences unilatérales par le mis en cause, celui-ci ayant rapidement exhibé un couteau et asséné de multiples coups à la victime alors que cette dernière n’adoptait aucune attitude violente », poursuit le parquet.

Si le mis en cause nie l’intentionnalité de donner la mort, le visionnage des bandes de vidéosurveillance a permis aux enquêteurs de constater qu’il aurait asséné plusieurs coups de couteau à la victime, alors qu’elle était au sol. Toute la scène n’a toutefois pas pu être filmée. Le mis en cause était sous contrôle judiciaire, pour des faits commis en mai. Il devrait être placé en détention provisoire.