Hautes-Alpes : Un chauffeur de camion qui avait fauché quatre jeunes skieurs relaxé

La justice a tranché. Le conducteur d’un camion, impliqué dans un accident ayant causé la mort de quatre jeunes skieurs du club de Briançon Serre-Chevalier (Hautes-Alpes) en janvier 2019, a été relaxé lundi, a-t-on appris de sources concordantes.

Le tribunal de Gap a suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé la relaxe lors de l’audience du 16 janvier. Quatre jeunes skieurs de 17 à 20 ans avaient été tués et deux autres jeunes de 20 ans blessés, à l’aube du 16 février 2019, dans une collision entre leur monospace et un camion à Saint-Chaffrey, à côté de Briançon. Ils avaient passé la nuit ensemble pour fêter les 20 ans de l’un d’entre eux.

Le jeune conducteur positif à l’alcool et aux stupéfiants

Les dépistages s’étaient révélés négatifs sur le conducteur du poids lourd qui avait été blessé légèrement. Les analyses avaient établi que le jeune conducteur conduisait « avec un taux de 2,15 d’alcool par litre de sang » et était « sous l’empire de stupéfiants », avait indiqué le parquet deux mois après le drame.

Le parquet avait requis un non-lieu à l’issue de l’enquête, mais le juge d’instruction avait décidé ne pas suivre, ordonnant le renvoi du chauffeur pour homicides et blessures involontaires.