Haute-Garonne : Un chasseur poursuivi après avoir abattu de deux balles un chien errant qui était rentré dans sa voiture

Le 18 novembre, tard dans la soirée, deux personnes qui rentraient d’une soirée à Rieux-Volvestre, au sud de Toulouse, se sont garées devant le domicile du conducteur. Au moment où ils ont ouvert les portes de la voiture, un berger malinois qui ne leur appartenait pas a pénétré dans l’habitacle.

Furax, le conducteur, bien décidé à déloger l’animal errant, est allé chercher son propre chien de chasse. Ce qu’il a réussi à faire. Mais le malinois n’a pas pris la fuite pour autant, restant dans le coin. Ce qui n’a pas été du goût du passager, qui s’est rendu chez lui, non loin de là, pour aller chercher son fusil de chasse. De retour, il a visé l’animal et l’a abattu de deux balles, le tuant sur le coup.

Des tirs en pleine nuit qui ne sont pas passés inaperçus dans le village. Les voisins ont alerté les gendarmes qui ont identifié l’auteur des coups de feu mortels. Il a été déféré au parquet ce mercredi et placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès devant le tribunal correctionnel le 8 février prochain.

Ses armes lui ont été confisquées et en attendant, il a interdiction de participer à une partie de chasse. « Les sévices graves sur animal domestique ayant entraîné la mort sont punissables d’une peine allant jusqu’à 5 ans d’emprisonnement », rappelle Samuel Vuelta-Simon, le procureur de la République de Toulouse dans un communiqué.