Haut-Rhin : Enquête ouverte après abattage d’un lynx dans le massif Vosgien

Un lynx roux (Illustration) — Pixabay

  • Un mâle adulte a été retrouvé mort le 16 janvier à Fellering, au sud du massif des Vosges, tué à coup de fusil.
  • Une enquête pour destruction illégale d’espèce protégée a été ouverte par le parquet de Mulhouse auprès de l’OFB. 
  • Les associations Alsace Nature et Ferus exigent de la fédération des chasseurs qu’elle condamne cet acte. Son président a répondu à « 20 Minutes » 

Les lynx sont-ils indésirables en Alsace ? Un mâle adulte a été retrouvé mort le 16 janvier à Fellering, au sud du massif des Vosges, tué à coups de fusil. Ce décès a été confirmé officiellement ce jeudi par la préfecture du Haut-Rhin et l’OFB (Office français de la biodiversité) après que l’association de défense de l’environnement Alsace Nature a révélé l’information mardi.

Une enquête pour destruction illégale d’espèce protégée a été ouverte par le parquet de Mulhouse auprès de l’OFB. Le ou les auteurs des faits encourent jusqu’à trois ans de prison et 150.000 euros d’amende.

Le dernier d’une longue série

Ce nouveau cas est le dernier d’une longue série de félins tués ou portés disparus dans le massif vosgien, qui constitue pourtant un milieu naturel idéal pour l’espèce. Le dernier spécimen connu avait déjà été abattu en 2003, toujours dans le Haut-Rhin, dans la vallée de la Thur. « On n’avait pas retrouvé de lynx depuis cette date, indique à 20 Minutes Stéphane Giraud, directeur d’Alsace Nature. Il doit rester 3-4 spécimens dans la région désormais », déplore-t-il.

L’association Ferus, en charge de la protection et de la conservation des grands prédateurs, a annoncé son intention de porter plainte ce jeudi : « Ce cas de braconnage est une catastrophe pour les Vosges dont la population est estimée à seulement quelques individus, s’indigne l’association. Les pouvoirs publics vont-ils enfin se réveiller pour réagir et mettre les moyens qu’il faut pour enrayer ce braconnage ? ».

La fédération des chasseurs condamne

Les regards se tournent vers les chasseurs. Les deux associations de défense des animaux exigent de la fédération des chasseurs du Haut-Rhin qu’elle condamne cet acte. « Se dirige-t-on vers une troisième extermination de l’espèce dans le massif ? », s’interroge Ferus. « Les chasseurs ont une position ambiguë sur les grands prédateurs comme le lynx », avance Stéphane Giraud d’Alsace Nature.

Sollicité par 20 Minutes, Gilles Kazuk, président de la fédération des chasseurs du Rhin « condamne fermement cet acte » tout en refusant de « se plier au diktat d’Alsace Nature ». L’association exigeait que la fédération se porte partie civile. Ce jeudi matin, la procureure de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot fait savoir qu’il est « impossible d’affirmer que des chasseurs sont responsables [de cet acte] à ce stade de l’enquête ».

Planète

Jura : Un appel aux dons pour Mona, une femelle lynx victime d’un accident de voiture

Faits divers

Les pompiers trouvent un lynx à Champigny-sur-Marne

2,8K partages