Gymnastique : Vitaly Marinitch, l’entraîneur ukrainien de l’équipe de France, mis à pied pour des problèmes d’alcool

L’équipe de France masculine de gymnastique a subi ce mardi un brutal changement d’entraîneur. Recruté à ce poste en septembre 2021, l’Ukrainien Vitaly Marinitch vient en effet d’être mis à pied par la Fédération française de gymnastique (FFGym) en raison de problèmes de comportement liés à l’alcool, comme le révélait L’Equipe lundi. « Le président de la Fédération a demandé au ministère la fin de mission de Vitaly Marinitch », explique le Directeur technique national Kévinn Rabaud.

« Il y a eu un comportement inapproprié et non professionnel lors d’un stage qui conduit à sa mise à pied. » La FFGym a dû prendre cette décision « compte tenu des engagements forts de la Fédération sur les questions éthiques, l’exemplarité exigée de l’encadrement et le niveau de responsabilité de Vitaly Marinitch », précise Kévinn Rabaud. L’ancien gymnaste ukrainien, multimédaillé mondial et européen, avait été nommé à la tête des Bleus après les Jeux olympiques de Tokyo pour donner un nouveau souffle au collectif masculin en vue des JO de Paris 2024.

« C’est lui qui portait le projet. On avait recruté au niveau de notre ambition et c’est vraiment malheureux, poursuit Kévinn Rabaud. Je pense qu’il ne s’est peut-être pas fait au poste et de vieux démons l’ont rattrapé. » Avant les prochaines échéances, notamment les Championnats d’Europe en avril, le directeur du haut niveau Laurent Barbiéri prend le relais dans l’encadrement des Bleus.