Guerre en Ukraine : Un chef séparatiste prorusse veut « libérer toute l’Ukraine »

Le leader du territoire séparatiste prorusse de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, a estimé vendredi que la Russie devait poursuivre son offensive militaire pour « libérer » toute l’Ukraine et prendre Kiev.

« Je dirais qu’il (faut) libérer toute l’Ukraine, et bien sûr la ville russe de Kiev et l’Ukraine occidentale », a affirmé Denis Pouchiline, dans un entretien accordé à l’agence publique russe TASS au forum économique de Saint-Pétersbourg. « Cela permettrait de ne pas reporter cette lourde responsabilité sur la génération suivante », a-t-il ajouté.

Moscou concentre son offensive à l’est

En lançant son assaut contre l’Ukraine le 24 février, la Russie a d’abord tenté de conquérir Kiev, mais la résistance des forces ukrainiennes l’a forcée à la retraite. Depuis, Moscou concentre son offensive dans l’est de l’Ukraine sur la région du Donbass, où Vladimir Poutine a reconnu l’indépendance de deux territoires séparatistes, les « républiques » de Donetsk et Lougansk.

Le Kremlin justifie son offensive contre son voisin par la nécessité de « protéger » les populations du Donbass des forces ukrainiennes prétendument nazies. Poutine nie en outre la réalité de la nation et du peuple ukrainien, estimant qu’historiquement Russes et Ukrainiens ne faisaient qu’un.