Guerre en Ukraine : Les soldats russes pillent-ils les magasins ukrainiens ?

On pourrait croire à un canular. Des vidéos de soldats russes qui pillent des épiceries et s’emparent de toutes les victuailles possible essaiment sur la Toile depuis quelques heures. Après avoir tenter de matcher sur Tinder, les soldats Russes sont donc désormais dans les rayons des supermarchés d’Ukraine. Mais une question subsiste, a-t-on affaire à une poignée de cleptomanes en treillis ou tout simplement une armée affamée ?

Une semaine après l’offensive ordonnée par Vladimir Poutine, l’armée russe semble s’enliser en Ukraine, comme nous l’expliquait le lieutenant général à la retraite Ben Hodges, ancien commandant des forces américaines en Europe. Même s’ils progressent dans le sud et l’est du pays, les soldats russes n’ont pas réussi à prendre Kiev, avec un immense convoi qui fait du sur-place aux portes de la capitale ukrainienne.

Chez nos collègues de franceinfo, c’est Dominique Trinquand, expert militaire et ancien chef de la mission militaire française auprès de l’ ONU à New York, qui faisait le même constat : « L’armée russe a toujours eu des problèmes de logistique. » Visiblement à court d’essence mais aussi et surtout de ravitaillement, les soldats du multimilliardaire Vladimir Poutine semblent donc réduits aux pillages.

Si pour certains twittos ces soldats ne sont autres que des Ukrainiens déguisés, le nombre croissant de vidéo du genre sur le réseau social laisse à penser que l’armée de Vladimir Poutine est dans le besoin.