Guerre en Ukraine : Les secours mettent fin aux recherches à Dnipro, Zelensky remercie l’UE pour son aide financière

Vous avez raté les derniers événements sur la guerre en Ukraine ? Pas de panique, 20 Minutes fait le point pour vous tous les soirs, à 19h30. Qui a fait quoi ? Qui a dit quoi ? Où en sommes-nous ? La réponse ci-dessous :

L’info du jour

La quête de survivants a pris fin. Les secours ukrainiens ont annoncé ce mardi la fin des opérations de « recherche et de sauvetage » dans les décombres d’un immeuble détruit par une frappe russe samedi à Dnipro.

Le gouverneur régional, Valentyn Reznitchenko, a fait état de 45 morts, dont six enfants, peu après l’annonce officielle de l’arrêt des recherches.

Durant près de quatre jours, les secours ont tenté de retrouver des survivants ensevelis dans les gravas de l’immeuble. Ils ont indiqué que 39 personnes ont été sauvées. Le drame de Dnipro est l’un des bombardements les plus meurtriers sur un site civil depuis le début de la guerre en Ukraine, il y a près de onze mois.

La phrase du jour

L’Ukraine a reçu les trois premiers milliards d’euros du nouveau programme macrofinancier de 18 milliards d’euros. Je suis reconnaissant à l’UE et sa présidente Ursula von der Leyen pour leur soutien important. Préserver la stabilité financière de l’Ukraine est vital pour notre victoire commune sur l’agresseur »

Tels sont les mots de Volodymyr Zelensky. Dans un tweet, le président ukrainien a remercié la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen pour le soutien financé accordé par l’Union européenne envers son pays.

Le versement de l’aide accordée par l’Europe à l’Ukraine est échelonné tout au long de l’année 2023. Kiev vient ainsi de toucher les trois premiers milliards de l’enveloppe allouée. Avec cette assistance financière, le pays, en guerre depuis près de 11 mois, doit pouvoir maintenir le fonctionnement de ses services publics essentiels, préserver sa stabilité économique et reconstruire les infrastructures touchées par les frappes russes.

Le chiffre du jour

7.031. Comme le nombre de victimes civiles décédées en Ukraine depuis l’invasion du pays par la Russie le 24 février 2022, jusqu’au 15 janvier 2023. Le macabre décompte est tenu par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH).

Toujours selon l’institution onusienne, 11.327 civils ont été blessés depuis le début du conflit, il y a près de onze mois.

« La plupart des victimes civiles sont dues à l’utilisation d’armes explosives à large rayon d’action, notamment des tirs d’artillerie lourde, des lance-roquettes multiples, des missiles et des frappes aériennes », commente le Haut-Commissariat.

La tendance

Le ministre russe de la Défense a inspecté les troupes participant à l’offensive en Ukraine. Sergueï Choïgou s’est rendu à l’état-major du groupe militaire Vostok où il s’est entretenu avec le commandant de ce groupe et ceux d’autres unités et s’est vu présenter un rapport sur la situation sur le terrain et « les progrès dans la réalisation des tâches de combat sur les principales directions ».

L’armée n’a pas précisé dans son communiqué où est situé l’état-major, qui peut se trouver aussi bien en Russie qu’en Ukraine.