Guerre en Ukraine EN DIRECT : Zelensky dénonce le « chantage russe » autour de la centrale nucléaire de Zaporojie…

8h35 : La Finlande veut moins de touristes russes

La Finlande, qui partage une frontière orientale de 1.300 kilomètres avec la Russie, s’apprête à limiter les visas touristiques délivrés aux Russes, imitant ainsi les autres pays de l’UE. 58 % des Finlandais sont d’ailleurs favorables à cette mesure, d’après un sondage publié la semaine dernière par la télévision publique Yle.

Seul voisin de la Russie au sein de l’UE à ne pas avoir mis en place des restrictions sur les visas touristiques accordés aux citoyens russes, la Finlande est devenue un pays de transit pour les Russes avides de voyages. Privés de liaisons aériennes entre leur pays et l’Europe, ils peuvent se rendre en Finlande en voiture ou en bus et y prendre l’avion.

« Beaucoup ont vu cela comme un contournement du régime de sanctions », déplore le chef de la diplomatie finlandais Pekka Haavisto. Le système de Schengen combiné à la loi finlandaise ne permettant une interdiction pure et simple des visas basée sur la nationalité, la Finlande peut seulement réduire le nombre de visas délivrés en fonction de la catégorie, explique Pekka Haavisto. Selon lui, les restrictions pourraient être adoptées d’ici la fin du mois d’août.