Guerre en Ukraine EN DIRECT : Joe Biden prêt à défendre « chaque centimètre du territoire de l’Otan »…

09h09 : Beaucoup de sujets sur l’Ukraine au prix Bayeux des correspondants de guerre

La souffrance des Ukrainiens et le martyre des femmes afghanes seront au coeur de la 29e édition du Prix Bayeux des correspondants de guerre qui démarre lundi avec une série d’expositions et de projections avant la remise des trophées le samedi suivant. Hors compétition, Thomas Dworzak participera mercredi avec d’autres journalistes à une soirée débat qui propose «d’éclairer le présent» en Ukraine en revenant sur les deux guerres russes en Tchétchénie (1994-1996 et 1999-2000).

«Et si Vladimir Poutine, en lançant l’opération contre l’Ukraine en février 2022, avait voulu rééditer la guerre de Grozny ? Les discours et les méthodes sont proches», s’interrogent les organisateurs. L’Ukraine fera également l’objet de deux expositions dont une présentera à partir de lundi «l’indispensable travail des deux seuls journalistes à être restés à Marioupol pendant le pilonnage de l’armée russe», soulignent les organisateurs.