Guerre en Ukraine EN DIRECT : Explosions à Kiev, des infrastructures clés prises pour cible…

08h40 : Voisins de Soledar, les habitants de Siversk espèrent ne pas connaître le même sort

A Siversk, dans l’est de l’Ukraine, Oleksandre Kouzenko et ses voisins tentent de trouver du réconfort dans leur cave, espérant que leur ville ne connaîtra pas le même sort que celle voisine de Soledar, réduite en ruines par les combats. Réfugiés dans leur sous-sol, ils ont tenu à célébrer l’Ancien Nouvel An, une fête traditionnelle orthodoxe qui célèbre le début de la nouvelle année selon le calendrier julien.

Siversk risque de rapidement redevenir une ville de la ligne de front, alors que les forces russes semblent proches de capturer la ville voisine de Soledar, à quelque 30 kilomètres plus au Sud. Sans gaz, sans électricité, sans eau et sans Internet, la plupart des 1.700 habitants restant à Siversk et dans les alentours, selon les autorités locales, ne sont guère au courant des nouvelles du front. « Nous n’avons pas de radio », lâche Oleksandre Kouzenko, juste le « bouche-à-oreille ».