« Grey’s Anatomy » : La pandémie du Covid-19 sera intégrée à la saison 17

Les personnages de « Grey’s Anatomy » dans la saison 9 — ABC/Ron Tom

Aborder la réalité du Covid-19 dans la fiction est une question que se posent actuellement de nombreux scénaristes. La production de Grey’s Anatomy, elle, a déjà fait son choix. En mars dernier, le tournage de la saison 16 était interrompu à cause du coronavirus et les histoires de Meredith et ses collègues prenaient fin brusquement. Dès la rentrée, la vie reprendra son cours au Grey Sloan Memorial Hospital, non sans être impactée, elle aussi, par le coronavirus.

Lors d’un panel diffusé sur la chaîne YouTube de la Television Academy, la productrice exécutive Krista Vernoff a exprimé son souhait d’intégrer le Covid-19 au scénario de la saison 17. « On ne peut pas être une série médicale de longue durée et ne pas évoquer la vraie vie », a-t-elle déclaré.

« Ils en parlent comme d’une guerre »

Lors des phases préparatoires de chaque saison, les équipes de production reçoivent des médecins prêts à leur raconter des anecdotes ou des détails nécessaires à la crédibilité de la série. Cette année, les témoignages du corps médical étaient moins amusants ou drôles qu’auparavant. « Cela a davantage ressemblé à une thérapie. Nous étions les premiers à qui ils ont pu raconter l’expérience qu’ils étaient en train de vivre, a confié Krista Vernoff. Ils tremblent littéralement et essayent de ne pas pleurer, ils sont pâles, et ils en parlent comme d’une guerre, une guerre pour laquelle ils n’étaient pas formés. »

Le tournage de la prochaine saison de Grey’s Anatomy n’a pas encore commencé en raison de la crise sanitaire. Les scénaristes, eux, travaillent d’ores et déjà sur la suite des aventures des médecins de Seattle.

Série

Coronavirus : « Grey’s Anatomy », « The Resident », « Hippocrate »… Comment les séries médicales s’attaquent à l’épidémie

People

Coronavirus aux Etats-Unis : Sandra Oh dénonce le racisme antichinois de Donald Trump

314 partages