Grève du 5 décembre à Paris: « Les usagers ont pris leurs précautions », la gare du Nord quasi déserte

La gare du Nord ce jeudi 5 décembre 2019 — R.LESCURIEUX / 20Minutes

  • Dans les transports, on comptait 90 % de TGV et 80 % de TER annulés, et 10 lignes du métro parisien fermées. Des grèves illimitées sont prévues à la RATP et à la SNCF.
  • La gare du Nord s’est organisée notamment avec la présence de nombreux agents.
  • Les usagers ont adapté leur trajet.

Le jour se lève sur le parvis de la gare du Nord à Paris quand Jean* arrive au niveau de l’arrêt de bus. Son espoir réside désormais dans la ligne 54. En ce jeudi d’une mobilisation d’ampleur contre la réforme des retraites à la SNCF et à la RATP (et dans beaucoup d’autres secteurs professionnels), de nombreux usagers des transports en commun ont dû s’adapter. Jean s’est levé lui deux heures plus tôt pour parvenir à effectuer son trajet Cergy – Mairie de Saint-Ouen.

« Je suis parti à 5 heures du matin, habituellement, je prends le RER A à Cergy, jusqu’à La Défense, la 1, puis la 13. Ce matin, j’ai pris la ligne H à Pontoise, jusqu’à Gare du Nord, puis je vais prendre ce bus 54, jusqu’à Brochant, puis je pense finir en taxi », explique-t-il à 20 Minutes, résigné mais surpris de voir son bus arrivé deux minutes plus tard. Car comme lui, ils sont nombreux ce matin à avoir trouvé des plans B voire C pour se déplacer. Mais les habitués de la gare du Nord où transitent des milliers de voyageurs chaque jour ont surtout déserté les lieux, en ce jeudi de grève général.

« Ils ont pris leurs précautions »

« Où allez-vous Monsieur ? », « Est-ce que je peux vous aider ? », « Le prochain train est à 7h37 ». Les agents déployés en masse enchaînent les réponses, les informations, les orientations. Aux abords du RER, une femme est debout sur une estrade, sa collègue tient le mégaphone et elles informent en temps réel. Que ce soit dans le hall SNCF désert, aux abords du RER B ou du Transilien, de la ligne 4 (uniquement ouvert pour la matinée) force est de constater que tout passe bien, tant la gare est quasi vide. « Les gens sont pour le moment compréhensifs et ont a priori pris leur précaution : télétravail, RTT, etc. car c’est vide », confirment des agents, dans les couloirs, aux portiques, et aux abords des quais. Les trains qui partent, sont mêmes loin d’être bondés.

En cette journée de mobilisation, La SNCF a prévu un TGV sur dix et un TER sur cinq en région. En Ile-de-France, le groupe ferroviaire a prévu un Transilien (RER, trains de banlieue) sur dix, a-t-elle indiqué dans un communiqué, alors que 10 lignes de métro sont fermées. Un train Intercités sur dix devrait rouler, tandis que le trafic international est dit « très perturbé », selon la direction. Deux Thalys sur trois, et un Eurostar sur deux sont prévus à la gare du Nord où l’on s’est adaptés aussi du côté de la direction. Exceptionnellement, le RER B en direction l’aéroport Charles-de-Gaulle part des plates-formes en surface et non en sous-sol comme c’est le cas habituellement. Et demain ? L’inconnu reste de mise.

« Il fallait être là le 5 décembre 2019 »

Les trois syndicats représentatifs de la RATP (Unsa, CGT et CFE-CGC) à l’instar de la SNCF, appellent à un mouvement « illimité ». En attendant, place à la manifestation, qui doit partir en début d’après-midi à gare de l’Est.

Notre dossier Grève du 5 décembre

Il est 8h30, quand Dominique, arrive, lui, à gare du Nord. Il habite à Saint-Gratien dans le Val-d’Oise. Il est parti de chez lui à pied, non pour venir travailler mais pour manifester. Ce retraité de 66 ans a traversé toutes les villes du secteur jusqu’à Paris, pour « dire non à la réforme des retraites ». « Je ne le fais pas pour moi mais pour mes enfants et tous les gens qui sont là à attendre un bus à gare du Nord devraient faire de même. Car quand dans quelques années, il ne faudra pas se plaindre, il fallait être là, le 5 décembre 2019 ».

Société

Grève du 5 décembre EN DIRECT : « Nous ne calerons pas », assure le chef des députés LREM, Gilles Le Gendre…

Société

Grève du 5 décembre à Toulouse : Pour les gilets rouges de la SNCF, « le message est très facile » à la gare Matabiau

*Le prénom a été modifié

69 partages