Google dévoile la Pixel Watch et le Pixel 6a, et tease le Pixel 7 ainsi qu’une tablette

La famille Pixel s’agrandit, et les ambitions hardware de Google avec. A l’occasion de sa grande conférence pour développeurs Google I/O, mercredi, le géant de Mountain View a dévoilé une demi-douzaine de nouveaux appareils. Smartphones, montre, écouteurs, tablettes… Google veut se faire une place entre Apple et Samsung.

La Pixel Watch, une montre au design réussi

En huit ans, Google n’a jamais réussi à imposer WearOS face à l’Apple Watch. A tel point que Samsung était passé à son système maison, Tizen OS. Mais après la grande réunification amorcée avec la Galaxy Watch 4, Google dégaine enfin sa montre maison, la Pixel Watch. Le design arrondi, avec des bords incurvés, est particulièrement réussi. Reste à voir quelles fonctions santé/fitness seront intégrées après le rachat de FitBit, et surtout si WearOS proposera enfin des apps au niveau. La Pixel Watch sera lancée à l’automne, et il faudra patienter, sans doute jusqu’à la conférence d’octobre de Google, pour en connaître le prix.

Le Pixel 6a, le smartphone de milieu de gamme au juste prix

C’est devenu une tradition, les constructeurs dégainent un modèle de milieu de gamme en milieu de cycle. Sans surprise, le Pixel 6a ressemble beaucoup au Pixel 6 mais coûtera 200 euros de moins. Il faut faire quelques sacrifices (un capteur photo 12,2 mégapixels au lieu de 50, un écran 60 Hz et pas 90, et un dos en matériaux composites à la place du verre). Mais à 459 euros, il pourrait séduire un large public en proposant de nombreuses fonctionnalités maison (Magic eraser, interprète, recorder) à un tarif agressif, dans un format un peu plus compact (6,1″). Le Pixel 6a sera disponible le 28 juillet, et en précommande le 21.

Les Pixels 7 et 7 Pro se dévoilent

Google a fait du teasing en dévoilant les Pixel 7 et 7 Pro, qui seront lancés à l’automne avec Android 13. La grosse barre des capteurs photo est toujours là, mais elle passe à un finish en aluminium, pour un design un peu plus premium.

Les Pixel Buds Pro, des écouteurs à réduction active du bruit

La course avec Apple et Sony continue. Les prochains écouteurs haut de gamme de Google passent à une réduction active du bruit, avec un processeur dédié à cette tâche, et du Bluetooth multipoint, qui permet de les utiliser avec plusieurs appareils (smartphone, PC) sans interruption. Ils seront disponibles en France (également le 28 juillet) à 219 euros.

Une Pixel tablet un peu datée

Après avoir arrêté les frais, Google retente sa chance sur les tablettes. Après la Pixel C en 2015 puis la Pixel slate en 2018, voici la Pixel tablet. Elle ne sortira qu’en 2023, et la silhouette, avec des grosses bordures, ne fait pas vraiment rêver, même si Android semble cette fois mieux tirer partie du grand écran. Google peine toujours à trouver le chaînon manquant entre les smartphones et les Chromebook.