France – Autriche : Modifier la convention du droit à l’image « toute l’équipe voulait ça », dit Mbappé

Kylian Mbappé serait-il moins seul qu’on le laissait entendre dans sa lutte pour une révision de la convention qui régit le droit à l’image des Bleus ? Les révélations du Français en zone mixte après la victoire contre l’Autriche en Ligue des nations, ne vont pas dans ce sens.

« Ce n’est pas moi, c’est toute l’équipe qui voulait ça. Moi, ça ne me dérange pas de me mettre sur le devant de la scène, quitte à me faire critiquer si c’est bénéfique pour mes coéquipiers », a-t-il répondu aux journalistes après le match.

Mbappé n’a pas peur des critiques

Lundi, l’attaquant vedette du Paris SG avait publiquement fait savoir, via un communiqué, son refus de participer à une opération marketing mardi, afin de contraindre la Fédération française de football à négocier avant le Mondial au Qatar. La FFF a finalement accepté de négocier une révision « dans les plus brefs délais », et Mbappé s’est plié aux ateliers avec les partenaires.

« Me faire critiquer, ça ne changera pas ma manière de jouer, ma manière de vivre. Si ça peut rendre service au groupe, j’ai l’habitude d’être sous le feu des projecteurs », a-t-il commenté en zone mixte. « Tout le groupe voulait ça, je pense que tout le groupe est content. Les choses changent et on est très content », a-t-il conclu.