Football : Sébastien Haller va subir une autre opération pour « en finir définitivement » avec sa tumeur aux testicules

« Le combat n’est pas terminé pour moi. » C’est par ces mots, dans un message publié sur les réseaux sociaux, que Sébastien Haller a donné de ses nouvelles mercredi soir. Il y a trois semaines, on apprenait que l’attaquant du Borussia Dortmund, victime d’un cancer des testicules, avait repris l’entraînement sur un terrain annexe de l’Ajax Amsterdam, son précédent club, comme il suivait son traitement de chimiothérapie aux Pays-Bas. « Je vais devoir subir une opération pour en finir définitivement avec cette tumeur qui m’éloigne des terrains », révèle cette fois l’intéressé.

L’international ivoirien de 28 ans, qui a découvert l’existence de son cancer cet été, peu après son arrivée au Borussia Dortmund, est apparu publiquement il y a un mois au théâtre du Châtelet à Paris. Il a en effet pu prendre part à la cérémonie du Ballon d’or, où il s’est classé 13e et où il a remis le trophée du meilleur gardien de la saison au Belge du Real Madrid, Thibaut Courtois.

Après avoir été opéré une première fois en juillet dernier, Sébastien Haller donnait alors des nouvelles rassurantes : « Si je suis là aujourd’hui, c’est parce que tout va bien. » « Je tiens à tous vous remercier pour les messages de soutien et la force que vous me donnez dans cette épreuve. Hâte de tous vous retrouver », a conclu mercredi l’ex-buteur de West Ham et de l’Ajax, déterminé à rejouer au football dès cette saison.