Festival des Eurockéennes à Belfort: Deux plaintes pour viol, un suspect toujours recherché

Les Eurockéennes de Belfort ont réuni entre 125.000 et 130.000 personnes le week-end passé. — POL EMILE/SIPA

De mémoire de gendarme, c’est la première fois. La première fois que deux plaintes pour viol sont déposées en marge des Eurockéennes. Le festival se tenait de jeudi à dimanche dernier à Belfort et a réuni entre 125.000 et 130.000 personnes.

Parmi elles, deux jeunes femmes se sont donc présentées pour dénoncer des viols. Une majeure, dans la nuit de vendredi à samedi, et une mineure, dimanche matin. Les faits ont eu lieu au même endroit, « sur le camping » d’après un officier du groupement de gendarmerie départemental du Territoire de Belfort.

Dans le premier cas, l’auteur présumé a rapidement été interpellé et placé en garde à vue où il a reconnu les faits. Il sera jugé le 27 août pour « agression sexuelle », d’après France Bleu Belfort Montbéliard.

Pour le deuxième cas, l’enquête est « encore en cours » et aucun suspect n’a jusque-là été interpellé.

Culture

Jack Lang dénonce les frais de sécurité imposés aux festivals par le ministère de l’Intérieur

Sortir

Les festivals à ne pas manquer cet été

4 partages