FC Nantes : Un salarié du club placé en garde à vue pour un trafic de maillots

Une affaire dont se serait bien passé le club, déjà confronté à un début de saison sportive décevant. Un salarié du FC Nantes a été interpellé et placé en garde à vue dans le cadre d’un trafic de maillots de football, rapporte la chaîne Télénantes.

L’employé, un proche du vestiaire selon l’entraîneur des Canaris Antoine Kombouaré, est soupçonné d’avoir dérobé et revendu des tuniques officielles des joueurs. Celles-ci peuvent valoir parfois très cher, notamment auprès des collectionneurs. Les faits s’étaleraient sur quatre années.

Une perquisition a été menée au domicile du suspect. La brigade financière de la sûreté départementale, en charge de l’enquête, a procédé à au moins une autre audition.