Eurobasket : La Pologne sort la Slovénie de Doncic et rejoint la France en demies

L’hécatombe de stars continue à l’Eurobasket. Après Giannis et Jokic, Luka Doncic prend la porte. La Slovénie, tenante du titre, s’est inclinée contre toute attente face à la Pologne (90-87), celle-ci rendant une belle faveur à la France en la rejoignant en demies.

« Luka Magic », en deçà de ses standards habituels très élevés avec « seulement » 14 points, 11 rebonds et 7 passes, n’a pu porter son équipe dans le money time, exclu pour une cinquième faute personnelle et de fait absent du parquet dans les trois dernières minutes du match. Le prodige des Dallas Mavericks avait juste avant raté deux lancers francs alors qu’il avait la possibilité de ramener les siens à une longueur (76-79).

Ponitka comme Kukoc

La performance historique n’est pas venue de lui mais du Polonais Mateusz Ponitka (26 points, 16 rebonds, 10 passes). L’ancien joueur du Zenit Saint-Pétersbourg, qui a rompu son contrat peu après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, n’est que le troisième joueur de l’histoire de la compétition à réussir un triple double après le Croate Toni Kukoc en 1995 et le Roumain Andrei Mandache en 2017.

Les Polonais, qui ont compté jusqu’à 23 longueurs d’avance (54-31), se sont remis d’un violent 16-1 infligé par les Slovènes dans le troisième quart-temps (61-60) et ont su rebondir pour se hisser en demi-finale de l’Eurobasket pour la première fois depuis 1971.