Euro de volley : Grosse désillusion pour la France, battue par la Serbie en demi-finale

L’équipe de France s’est inclinée au tie-break face à la Serbie en demi-finale de l’Euro de volley, le 27 septembre 2019. — Michel Euler/AP/SIPA

Leurs regrets seront sans doute éternels. Les volleyeurs français se sont inclinés en demi-finale de l’Euro-2019, au bout du suspense 3 sets à 2 (23-25, 25-23, 25-21, 17-25, 15-7), contre la Serbie en demi-finale, vendredi soir à Paris-Bercy.

Pour la médaille de bronze, les hommes de Laurent Tillie devront affronter dès samedi (18h00) la Pologne, double championne du monde en titre et éliminée par la Slovénie. Le titre se jouera dimanche (17h30) entre Slovènes et Serbes à Paris-Bercy.

Après avoir marché sur l’Italie mardi soir, cette équipe de France rêvait de finale. Mais les Bleus ont balbutié leur jeu au plus mauvais moment, sur la dernière marche avant la finale, celle qui garantit un podium en cas de victoire.

« On a tout donné »

« On a l’impression qu’on s’est écroulé sur le tie-break. Ils nous ont imposé leur puissance d’attaque. Ngapeth n’a pas suffi. Techniquement et physiquement, ils ont été plus forts que nous », a déclaré l’entraîneur français Laurent Tillie, à l’issue de la rencontre.

Depuis le début de l’Euro, il répétait à l’envi que « ça reste du sport » et qu’il est toujours possible de perdre contre plus fort. En revanche, il ne voulait avoir aucun regret et ne pas gâcher une occasion en or. « Je ne sais pas comment l’expliquer (cette défaite). Je suis déçu… On a tout donné. C’était incroyable ce soir, mais on n’a pas réussi à avoir le petit truc pour gagner », a commenté au micro de la chaîne L’Equipe Julien Lyneel, auteur de 14 points vendredi.

42 partages