Etats-Unis : Nancy Pelosi a atterri à Taïwan, la Chine annonce des « actions militaires ciblées » en représailles

Vers une nouvelle guerre ? La Chine a réagi à la visite de la cheffe des députés américains, Nancy Pelosi, à Taïwan, promettant des « actions militaires ciblées ». Pékin a dénoncé l’attitude « extrêmement dangereuse » des Etats-Unis.

« Les Etats-Unis (…) tentent d’utiliser Taïwan pour contenir la Chine », a estimé le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué, ajoutant que Washington « ne cesse de déformer, d’obscurcir et de vider de tout sens le principe d’une seule Chine, d’intensifier ses échanges officiels avec Taïwan et d’encourager les activités séparatistes « indépendantistes » de Taïwan. Ces actions, comme jouer avec le feu, sont extrêmement dangereuses ».

Cette visite a lieu malgré les avertissements de la Chine qui considère cette visite comme une grave provocation risquant d’enflammer des relations sino-américaines déjà tendues. Des images diffusées en direct de la télévision ont montré Nancy Pelosi, 82 ans, accueillie à son arrivée par Joseph Wu, le ministre taïwanais des Affaires étrangères. Elle est arrivée à l’aéroport de Songshan à bord d’un avion militaire américain et a d’emblée affirmé que sa visite à Taïwan montrait le « soutien inconditionnel » des Etats-Unis à l’île.

Plus d’informations à venir sur 20minutes.fr…/…