Etats-Unis : Le bilan de la vague de froid monte à 53 morts et risque de s’alourdir

La terrible vague de froid qui a frigorifié les Etats-Unis devrait bientôt prendre fin. Mais son bilan continue à s’alourdir. Au moins 53 personnes sont décédées à cause du « blizzard du siècle » et un bilan plus élevé est à craindre, selon les autorités, à mesure que les secours progressent et déblaient. Parmi les 53 décès, 31 ont été recensés dans le seul comté d’Erie qui comprend la ville de Buffalo, dans l’Etat de New York où le président Joe Biden a approuvé lundi l’état d’urgence.

Les intempéries qui frappent le pays depuis une semaine ont commencé à s’atténuer mercredi sur l’est et le Midwest. « C’est clairement le blizzard du siècle », a dit lundi la gouverneure de l’Etat de New York, Kathy Hochul. Le service météorologique américain (National Weather Service, NWS) prévoit un relèvement des températures autour de 10 °C d’ici le week-end, mettant toutefois en garde contre des « conditions de circulation localement dangereuses ».

Des victimes piégées dans leur voiture

Le froid extrême qui s’est abattu sur les Etats-Unis a été accompagné d’importantes chutes de neige et de vents puissants, notamment dans la région des Grands Lacs. A Buffalo, paralysée depuis cinq jours, une jeune femme de 22 ans, piégée par la neige, est morte dans sa voiture, selon sa famille. Une vidéo envoyée par la victime et publiée par sa sœur la montre en train de baisser la vitre de son véhicule pendant le blizzard.

La maire adjointe de Buffalo, Crystal Rodriguez-Dabney, a déclaré à CNN mardi que « des secouristes ont volé au secours d’autres secouristes ». « Il était nécessaire d’aider d’abord les secours afin qu’ils puissent aller aider la population », a-t-elle expliqué.