Etats-Unis : La résidence de Donald Trump de Mar-a-Lago perquisitionnée par le FBI

« Ma magnifique résidence est assiégée et occupée par un important groupe d’agents du FBI. » Dans une déclaration partagée sur le réseau Truth Social, Donald Trump a annoncé lundi avoir été ciblé par une perquisition de la police fédérale, chez lui, à Mar-a-Lago, en Floride. Donald Trump dit ne pas avoir été prévenu. « Ils ont même pénétré dans mon coffre », précise-t-il, dénonçant « une persécution politique » et digne « d’un pays du tiers-monde ».

L’ex-président américain n’a pas donné la raison de ce coup de force. Selon le Washington Post, le FBI disposait d’un mandat de perquisition concernant des documents confidentiels potentiellement illégalement emmenés par Donald Trump dans ses valises. L’ex-président avait déjà été contraint de retourner des documents de la Maison Blanche au service des archives nationales.

Le département de la Justice enquête également sur l’assaut du Capitole et sur les efforts de Donald Trump pour interférer avec les résultats de la présidentielle de 2020. Récemment, plusieurs anciens cadres de sa Maison Blanche, notamment l’ex-chef de cabinet de Mike Pence, ont été convoqués par les procureurs fédéraux pour témoigner devant un grand jury.

/… Plus d’information à venir sur 20 Minutes