Etats-Unis : Joe Biden marie sa petite-fille à la Maison Blanche et à huis clos

Joe Biden peut être un grand-père comblé. Sa petite-fille Naomi Biden, 28 ans, avocate, et Peter Neal, 25 ans, juriste, ont échangé leurs vœux à 11h00 locales (16h00 locales) devant environ 250 invités, selon un communiqué de la présidence. « Nous leur souhaitons des journées remplies de rires et un amour chaque année plus profond », ont déclaré Joe Biden et son épouse Jill Biden, cités dans ce communiqué.

Une photographie officielle montre la mariée dans une robe au corsage de dentelle, dessinée selon CNN par le couturier américain Ralph Lauren, et son époux, en complet bleu marine, entourés de « Pop » et « Nana » – les surnoms donnés à Joe et Jill Biden par leurs petits-enfants.

Une soirée de gala financée par les Biden

Après la cérémonie, qui a eu lieu sous un froid soleil dans les jardins de la Maison Blanche, ornée de guirlandes de fleurs immaculées, les invités ont été conviés à déjeuner dans l’un des salons d’apparat. Une soirée de gala, avec « danse et dessert » est encore prévue, le tout étant financé par les Biden.

Il n’est pas complètement inhabituel que le grand bâtiment à colonnades accueille des noces. L’Association historique de la Maison Blanche a compté que dix-huit mariages y avaient déjà été célébrés, par exemple celui de la fille de Richard Nixon en 1971.

Première fois

Mais c’est la première fois qu’un président y marie sa petite-fille. Les services de Joe Biden, qui fêtera dimanche ses 80 ans, ont été avares de détails sur la noce, événement privé entièrement à la presse. La mariée est la fille aînée de Hunter Biden, le fils cadet du démocrate de 79 ans. Le président des Etats-Unis, patriarche d’un clan extrêmement soudé, est très proche de ses petits-enfants, souvent vus à ses côtés, y compris lors d’événements officiels.

Naomi tient son nom de la première fille de Joe Biden, décédée alors qu’elle était encore bébé dans un accident de voiture qui a aussi coûté la vie, en 1972, à la première épouse du président américain. La presse lui attribue une grande importance dans le cercle privé et indique qu’elle a poussé son grand-père à se présenter à l’élection présidentielle de 2020.

Joe Biden, qui dit avoir l’intention de se représenter en 2024, a affirmé que sa décision finale sera prise après des discussions en famille. Il compte l’annoncer en début d’année prochaine.