Etats-Unis : 1,87 million de nouveaux inscrits au chômage en une semaine

Un homme passe devant des magasins fermés, à New York, le 5 mai 2020. — Angela Weiss / AFP

Aux Etats-Unis, 1,87 million d’Américains se sont inscrits au chômage cette semaine. Si ce nombre passe enfin sous la barre des deux millions, ce qui n’était pas arrivé depuis le début de la crise, de tels chiffres sont inédits dans le pays depuis 1930.

Un peu plus de 1,87 million de personnes se sont inscrites au chômage entre le 24 et le 30 mai, contre 2,12 millions la semaine précédente. C’est un tout petit peu plus que le 1,8 million de nouvelles demandes attendues par les analystes, ce qui montre la tourmente dans laquelle se trouve l’économie américaine même si l’activité a repris lentement dans la plupart des Etats ayant levé le confinement.

Un chômage qui pourrait atteindre 20 %

Depuis le record historique de 6,8 millions de nouveaux chômeurs enregistrés pendant la dernière semaine de mars, le nombre de nouveaux inscrits diminue lentement chaque semaine. Au total, environ 43 millions d’Américains se sont inscrits au chômage en deux mois et demi.

Mais près de 21,5 millions seulement étaient indemnisés au cours de la semaine du 17 au 23 mai. La différence s’explique par le fait que certains inscrits ne peuvent pas toucher le chômage, et que d’autres ont retrouvé un emploi.

Le nombre de bénéficiaires est néanmoins en légère hausse, après avoir reculé pour la première fois la semaine précédente. Le taux de chômage du mois de mai sera publié vendredi. Il pourrait frôler les 20 %, selon les attentes des analystes. Il faut remonter aux années 1930 pour trouver un taux de chômage si élevé. Pendant la Grande Dépression, il était monté jusqu’à 25 %.

Monde

Coronavirus : Payer le loyer ou remplir le frigo… Les Américains les plus précaires frappés de plein fouet par la crise

Monde

Coronavirus: La pandémie détruit 20,5 millions d’emplois en avril aux Etats-Unis, chômage record à 14,7%

74 partages