Espagne: Des peines allant jusqu’à treize ans de prison pour les indépendantistes catalans

Barcelone, le 1er octobre 2018. Des personnes pro-indépendance de la Catalogne lors d’une manifesation, un an après un référendum d’autodétermination interdit par Madrid — Alejandro Garcia/EFE/SIPA

La Cour suprême espagnole a condamné lundi neuf des douze Catalans jugés pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en 2017 à des peines allant de 9 à 13 ans de prison pour sédition et détournement de fonds publics.

Ces peines sont nettement inférieures à celles réclamées par le parquet qui avait requis jusqu’à 25 ans de prison dans le cas de l’ancien vice-président régional Oriol Junqueras. Trois autres ont été condamnés à des amendes.

Carlos Puigdemont a dénoncé une «aberration» sur Twitter. 

Monde

Espagne : Le pays attend le verdict du procès des dirigeants indépendantistes catalans

Monde

Espagne : Procès, manifestations, prudence des deux camps… Où en est la course à l’indépendance de la Catalogne ?

1 partage