Equipe de France : Deschamps a-t-il eu raison de convoquer Mbappé ?

Mbappé pourrait jouer contre le Portugal en Ligue des nations. — FRANCK FIFE / AFP

  • Légèrement touché contre Nantes dimanche, Kylian Mbappé a été laissé au repos par Thomas Tuchel en C1 mercredi.
  • Ce qui n’a pas empêché Deschamps de le sélectionner en équipe de France pour le rassemblement de novembre.
  • Pour lui, il n’y avait pas de raisons objectives de le laisser se reposer à Paris, contrairement à ce qu’aurait aimé le coach du PSG.

Les amateurs de théories du complot y verront un message subliminal à l’adresse de Didier Deschamps, les autres diront qu’il s’agit au pire d’un petit jeu de mots pas bien méchant. « Blessed », en anglais « béni », comprendre « heureux », voilà le court message publié par Kylian Mbappé sur Twitter après l’annonce de sa sélection en équipe de France jeudi.

Difficile voire impossible de ne pas faire le rapprochement avec l’état de forme du joueur, légèrement blessé lors du match du PSG à Nantes dimanche. Et si on pousse le fond de teint jusqu’à l’oranger, on pourrait même voir dans l’étrange choix iconographique fait par Mbappé – qu’on a connu plus souriant – la prolongation du message écrit plus haut. Mais ce n’est pas notre genre.

Tuchel espérait garder Mbappé bien au chaud

Disons simplement alors que la sélection du buteur parisien apparaît comme un choix fort du sélectionneur, alors que Thomas Tuchel et le PSG ont choisi de prolonger de quelques jours le repos forcé de son joueur. Absent du groupe mercredi soir à Leipzig en Ligue des champions, Mbappé ne devrait pas non plus jouer – ou très peu – contre Rennes dimanche prochain. Sur le papier pourtant, Deschamps n’a commis aucun impair.

« Le forfait de Camavinga est acté, ce qui n’est pas le cas de Kylian », a-t-il avancé jeudi en conférence de presse, prolongeant ainsi les mots de Thomas Tuchel après la victoire à Nantes : « Ce n’est pas une blessure pour Mbappé, seulement de la fatigue ». Pas de raison donc pour Deschamps de se priver du joueur qui, comme il l’a rappelé, « n’est pas n’importe qui ». Même s’il n’a pas 90 minutes dans les pattes, c’est toujours intéressant de l’avoir à dispo quand on joue un match important face au Portugal de Cristiano Ronaldo.

« Je reste sur ma ligne de conduite »

« Par rapport à notre échéance contre la Finlande, et surtout contre le Portugal et la Suède, il n’y a pas de certitudes qu’il ne puisse pas être disponible (…) Il n’y a pas de certitudes dans le sens négatif », a dit le sélectionneur dans une remarquable pirouette dont lui seul a le secret. En gros, on va le mettre dans du coton mercredi pour le match le moins important de la semaine, quitte à l’en sortir en cas de besoin pour la Ligue des nations.

C’est une décision compréhensible, rien à dire là-dessus, mais pas certain en revanche que cela fasse les affaires de l’entraîneur parisien. Interrogé en début de semaine sur la possible sélection de son joueur pour ce rassemblement de novembre, l’Allemand semblait serein : « Je pense qu’ils [Mbappé et Neymar] vont rester avec nous pour récupérer ». Raté.

Buteur contre Nantes, Mbappé s'est tenu la cuisse avant d'être remplacé prématurément. Buteur contre Nantes, Mbappé s’est tenu la cuisse avant d’être remplacé prématurément. – Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Quand un journaliste lui demande s’il a évoqué le sujet avec Tuchel, Deschamps laisse entendre que non. « J’échange avec le joueur, c’est ce qui est le plus important pour moi. Après, bien évidemment que les médecins échangent entre eux aussi. S’il est dans la liste, c’est qu’il y a de fortes chances qu’il soit disponible ».

Du coup c’est sûr, aucune tension avec le coach parisien ? « Non, il n’y a pas de conflit avec qui que ce soit, jure-t-il. Après, je comprends la position des entraîneurs, mais je ne me mêle pas de ce qui se passe dans les clubs. Vous savez, c’est toujours pareil au moment des rassemblements en sélection, les conflits peuvent émerger mais je reste sur ma ligne de conduite. Je n’ai jamais pris de risque avec mes joueurs. On voit, on fait les choses calmement et dans l’intérêt du joueur. Il n’y a pas de conflit avec Tuchel. »

Sport

Leipzig – PSG : Mbappé forfait, l’attaque parisienne à poil en Allemagne

Sport

PSG : « Ce n’est pas une blessure, seulement une fatigue »… Tuchel rassurant au sujet de Kylian Mbappé et Moise Kean

7 partages