Emmanuel Macron se dit « favorable » à une révision des traités de l’Union européenne

Emmanuel Macron s’est déclaré ce lundi à Strasbourg « favorable » à une « révision des traités » de l’Union européenne, en proposant que les dirigeants des 27 en discutent durant un sommet en juin.

Visite à Strasbourg et à Berlin

Fraîchement réinvesti, le président Emmanuel Macron profite de la date symbolique du 9 mai et de sa venue à Strasbourg pour vanter une  Europe plus puissante prête à se réformer pour répondre aux attentes des citoyens.

« Il faudra réformer nos textes, c’est évident. L’une des voies de cette réforme est la convocation d’une convention de révision des traités. C’est une proposition du parlement européen et je l’approuve », a-t-il déclaré devant le Parlement européen, pour son premier discours sur l’Europe depuis sa réélection et l’offensive russe en Ukraine.

Dans la même journée, il se rendra ensuite à Berlin, réservant, comme le veut la tradition, la première visite officielle depuis sa réélection au chancelier allemand Olaf Scholz. Un appui à l’amitié franco-allemande, « avec une symbolique encore plus forte du jour de la fête de l’Europe », souligne-t-on à l’Elysée.