Echecs: Le Français Maxime Vachier-Lagrave champion du monde en cadence ultra-rapide

Le grand maître français Maxime Vachier-Lagrave a remporté le championnat du monde d’échecs en blitz, des parties en cadence ultra-rapides, jeudi à Varsovie (Pologne). Le joueur de 31 ans glane son premier titre international, en battant au cours d’une finale le Polonais Jan-Krzysztof Duda.

Dans des parties en cadence ultra-rapide, appelées « blitz », les joueurs disposent de trois minutes au départ, auxquelles se rajoutent deux secondes par coup joué. Cette cadence est l’un des trois formats où se dispute un championnat du monde, tous les ans, mais le plus prestigieux des titres, de loin, est celui en partie longue où le temps de réflexion se compte en heure.

Après 21 parties en formule championnat, sur deux jours, trois joueurs ont terminé en tête à égalité, le troisième étant un autre Français, Alireza Firouzja. Mais selon la règle des départages, en fonction des adversaires rencontrés dans leur parcours, seuls « MVL » et Duda se sont affrontés pour le titre.

La finale s’est d’abord jouée sur deux parties, chacun ayant alternativement les pièces blanches puis noires. Après deux parties nulles, les deux joueurs se sont affronté en mort subite. Dans cette troisième partie, Vachier-Lagrave, jouant avec les blancs, a fait la différence.

La remontada !

Le Français a connu une deuxième journée de rêve, alors qu’on le croyait perdu après trois défaites lors des dix premières rondes. Mais il a terminé invaincu au cours de la deuxième journée, où il a rencontré des adversaires a priori plus coriaces. Le Norvégien Magnus Carlsen, tenant du titre en blitz et favori à sa succession a terminé à une décevante 12e place, après une défaite lors de l’ultime ronde contre « MVL ».

Carlsen détient toutefois le titre le plus prestigieux, celui en partie longue, qu’il a conquis une cinquième fois en décembre après avoir battu le Russe Ian Nepomniachtchi. Mardi, le Russe avait également échoué en finale du titre en cadence rapide, avec 15 minutes de réflexion par joueur et 10 secondes de plus par coup joué, après une défaite contre l’Ouzbek de 17 ans Nodirbek Abdusattorov.

La compétition est officiellement mixte, mais les femmes jouent en pratique dans un tableau séparé. Le championnat en rapide a été remporté par la Russe Alexandra Kosteniuk et celui de blitz par la Kazakhstanaise Bibisara Assaubayeva.